Natrel et le chèque en blanc

Natrel 2

 

Le 18 septembre 2017, le nouveau plan d’urbanisme de la Ville de St-Bruno sera présenté aux membres du conseil pour qu’ils en votent l’adoption.

Or, s’il est adopté tel quel, le plan d’urbanisme constituera ni plus ni moins qu’un chèque en blanc remis au promoteur de résidences pour personnes âgées qui a acquis le terrain de l’ancienne usine Natrel, au centre-ville.

En quoi serait-ce un chèque en blanc?

Rappelons que la règlementation municipale actuelle permet que soit construit, sur ce terrain de 1,5 hectare, un ou des immeubles à usage industriel ne dépassant pas deux étages. Il est donc évident que pour réaliser un projet immobilier résidentiel à haute densité, les nouveaux propriétaires devront obtenir des modifications importantes aux règlements en vigueur. Et ce sont ces modifications que la Ville se prépare à adopter avec son nouveau plan d’urbanisme, à quelques jours du début de la campagne électorale.

En effet, le nouveau plan d’urbanisme permettrait la construction, sur le site de l’ancienne usine Natrel, d’immeubles pouvant atteindre jusqu’à 5 étages et dont la vocation serait à la fois résidentielle et commerciale. Si l’usage commercial et surtout résidentiel est plus que souhaitable afin de dynamiser ce secteur de St-Bruno, il en va autrement du nombre d’étages projeté qui risque de dénaturer notre centre-ville.

Mes concitoyens et concitoyennes se sont d’ailleurs exprimés en grand nombre lors de l’exercice de vision stratégique 2035 et ils ont été nombreux à commenter le plan particulier d’urbanisme du centre-ville au cours des consultations publiques de février 2017. Selon le Rapport de consultation, les citoyens ont demandé :
• que l’on s’assure que la densification du centre-ville s’effectue à échelle humaine;
• que les nouveaux projets immobiliers s’implantent en respectant l’identité villageoise du centre-ville tout en optimisant les terrains disponibles;
• que le rez-de-chaussée soit majoritairement occupé par des commerces ou des bureaux;
• que les hauteurs soient modérées;
• que l’arrivée de nouveaux logements permette de répondre aux besoins en évolution des Montarvillois : logements abordables, logements de taille modeste, logements pour aînés et jeunes familles, etc.

D’autre part, le rapport final sur l’aménagement de notre centre-ville, rédigé par le très respecté organisme Vivre en Ville et commandé par la Ville elle-même, propose que l’ensemble du secteur îlot Natrel soit conçu de façon à améliorer la perméabilité et l’accessibilité pour les déplacements actifs. De plus, le rapport recommande que la variation proposée dans la hauteur des bâtiments – deux à trois étages en périphérie du site et quatre étages au cœur du secteur – permette d’assurer une transition cohérente avec le cadre bâti existant.

Une vision commune se dégage nettement des consultations publiques et des rapports d’experts quant au développement de l’îlot Natrel. Pourquoi l’ignorer? Et pourquoi faire toutes les modifications règlementaires nécessaires à sa réalisation avant le dépôt du projet?
Pourquoi, en somme, mettre la charrue devant les bœufs?

Les changements réglementaires majeurs que l’on s’apprête à effectuer en adoptant le nouveau plan d’urbanisme devraient suivre, et non précéder, l’obtention par le promoteur de l’acceptabilité de son projet.
Mais à la Ville, quelqu’un a visiblement choisi de procéder à l’envers.
Voilà une façon de faire à laquelle je n’ai jamais été habituée au cours de mon mandat d’élue responsable de l’urbanisme.

Je demande donc au maire Murray et à mes collègues membres du conseil de ne pas céder à la pression du promoteur et de respecter leur engagement d’assurer l’acceptabilité du projet plutôt que d’en autoriser d’emblée, par règlement, la réalisation. Il en va de l’avenir d’une importante partie de notre centre-ville.
Une telle chance ne se présentera pas une deuxième fois!

Marilou Alarie, conseillère municipale district 6
Laisser un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s